3 mars 2018

Associé à Petter Solberg depuis 2013 et sa transition opérée du WRC au Rallycross, SYXTRONICS est repartie en 2018 sous les couleurs de la structure PSRX/Volkswagen Motorsport pour défendre la double couronne mondiale pilote/ constructeur obtenue à l'automne dernier par Johan Kristoffersson et PSRX. 

 
Une première partie de saison productive pour Syxtronics

4 juillet 2018

Engagée en championnat du Monde de Rallycross aux côtés de Volkswagen Motorsport et de la structure PSRX de Petter Solberg, la société Syxtronics s'est offert une entame de saison 2018 particulièrement productive. 

Alors que l'épreuve suédoise d'Holjes marquait le cap de la mi-saison sur la scène du FIA World RX en ce début de mois de juillet, Johan Kristoffersson et Petter Solberg occupent respectivement la première et la troisième place du classement général. Avec cinq victoires en six courses, Johan Kristoffersson dispose désormais d'une large avance à l'heure de basculer dès la mi-août en direction de la deuxième partie de saison qui débutera au Canada pour se poursuivre en France, en Lettonie, au Texas avant de se conclure en Allemagne et en Afrique du Sud. Pour sa part, et avec deux podiums à son actif, Petter Solberg a su jouer la carte de la régularité pour se positionner sur le podium provisoire du championnat du Monde. 

Une entame de saison 2018 d'autant plus concluante que le deuxième programme sur lequel la société Syxtronics est engagée à plein temps cette année s'est lui aussi accompagné de performances de premier choix. Ainsi, Oliver Solberg restait sur deux victoires en trois courses sur la scène du RallyX Nordic [le championnat scandinave de Rallycross réunissant Finlande, Suède, Norvège et Danemark] au volant de sa Citroen DS3 Supercar de 600 chevaux et occupait la tête du classement général avant de mettre le cap sur le Danemark et le circuit de Nysum à la mi-août 2018.