3 mars 2018

Associé à Petter Solberg depuis 2013 et sa transition opérée du WRC au Rallycross, SYXTRONICS est repartie en 2018 sous les couleurs de la structure PSRX/Volkswagen Motorsport pour défendre la double couronne mondiale pilote/ constructeur obtenue à l'automne dernier par Johan Kristoffersson et PSRX. 

 

 

Les microcontrôleurs

Les microcontrôleurs (communément appelés µc ou MCU en anglais) se caractérisent par un haut degré d'intégration, une faible consommation électrique et calorifique, une vitesse de fonctionnement plus faible et un coût réduit par rapport aux microprocesseurs polyvalents utilisés dans les ordinateurs personnels. 

Cependant ces circuits intégrés rassemblent les éléments essentiels d'un ordinateur type PC.

Nous pouvons les scinder en 4 parties :

  Les microcontrôleurs

Le microprocesseur qui traite les informations et envoie les ordres. Il est composé d'une unité arithmétique et logique (UAL) et d'un bus de données. c'est lui qui exécute le code binaire chargé dans le microcontrôleur.

La mémoire programmable (ROM) qui contient les instructions du programme pilotant l'application à laquelle le microcontrôleur est dédié. Il s'agit d'une mémoire non volatile (mémoire morte) ou est entreposé entre autres le code binaire et d'autres données statiques comme la calibration des capteurs ou toutes autres données utiles au calcul. 

La mémoire de données (RAM ou EEPROM, FLASH) où sont entreposées les données temporaires nécessaires aux calculs. C'est la mémoire de travail, aussi appelé mémoire vive.

La dernière partie correspond aux ressources auxiliaires.

  • Timers pour générer ou mesurer des signaux avec une grande précision temporelle.
  • Ports d'entrées / sorties (I/O) parallèle et série.
  • Convertisseurs analogiques (A/N) pour traiter les signaux analogiques.

Les capteurs

 

Les capteurs

Les capteurs sont des dispositifs permettant de transformer l'état d'une grandeur physique prélevée selon le comportement de la partie opérative et la transforme en une grandeur abstraite utilisable par la partie commande, telle une tension électrique, une pression, une intensité ou encore un déplacement moléculaire.

Principales caractéristiques des capteurs :

  • L'étendue de la mesure : c'est l'intervalle entre le plus petit signal détecté et le plus grand perceptible sans risque de destruction du capteur. 
  • La résolution : c'est la plus petite variation d'une grandeur physique que peut détecter le capteur.
  • La sensibilité : c'est la variation du signal de sortie par rapport à la variation du signal d'entrée.
  • La précision : c'est l'aptitude du capteur à retranscrire une mesure proche de la valeur vraie (position, pression, vitesse,...) 
  • La rapidité : c'est le temps de réaction du capteur, entre la variation de la grandeur physique qu'il mesure et l'instant où l'information peut-être prise en compte par la partie commande.

Les actionneurs

Les actionneurs sont des dispositifs qui permet de réguler le débit et la pression d'un fluide (air, carburant, huile) afin de piloter un autre système dans des conditions particulières. L'utilisation la plus courante est la régulation du débit de carburant lorsque l'on actionne l’accélérateur. Ces actionneurs sont de plus en plus nombreux ( vanne EGR, commande turbo, distribution variable, …)

  • Electrique
  • Electro-hydrolique
  • Electro-pneumatique
  • Electro-mécanique
  Les actionneurs

Le transport de l'information

Depuis longtemps, les longueurs de fils déroulées dans les voiture est impressionnante et forcément coûteuse (environ 800 mètres de câbles). Depuis la fin des années 90, des réseaux ont fait leur apparition dans nos voitures. On retrouve principalement les réseau CAN et LIN. Le but est d’inter-connecter tous les calculateurs sur une seule boucle et de les faire communiquer ensemble. Pour information, les réseaux sont dimensionnés de sorte à être occupé que 20% du temps.